Fais de beaux rêves !

Publié le par Fanny

Fais de beaux rêves !

De retour en clinique, me voilà maintenant dans le service d'anesthésie. Une rotation passionnante, mais parfois un peu stressante !
L'anesthésie chez les chiens et les chats se passe à peu près toujours de la même manière :
1) On leur injecte des produits en intramusculaire ou en intraveineux pour les endormir. Le choix des molécules se fait au cas par cas, selon l'espèce, la race, l'âge de l'animal et s'il présente ou non des maladies particulières.


2) Une fois endormis, on les intube en mettant une sonde dans leur trachée. Cela permet de leur apporter directement de l'oxygène et le gaz (Isoflurane) qui sert à les maintenir sous anesthésie.


3) Au cours de l'anesthésie, on surveille en continu les fonctions vitales de l'animal avec de nombreuses machines : la respiration avec un analyseur des gaz expirés et un oxymètre de pouls (permettant de donner le niveau d'oxygénation du sang), la fonction cardiovasculaire avec le Doppler (mesurant la pression artérielle), et l'ECG (activité électrique du cœur). On réchauffe également l'animal car il a tendance à se refroidir rapidement pendant l'anesthésie. Et on le perfuse pour l'aider à maintenir son débit cardiaque.

Le moniteur regroupe toutes les fonctions vitales : la ligne du haut pour l'ECG, puis en-dessous le pouls, ensuite la pression artérielle et la respiration sur la dernière ligne.

Le moniteur regroupe toutes les fonctions vitales : la ligne du haut pour l'ECG, puis en-dessous le pouls, ensuite la pression artérielle et la respiration sur la dernière ligne.

Pendant ce temps là, les chirurgiens peuvent s'occuper de leurs affaires, sans trop se préoccuper de savoir si l'animal est encore en vie (je rigole, bien évidemment). En général, l'anesthésie se passe très bien, et on n'a pas grand chose à faire à part surveiller l'animal et essayer de ne pas s'endormir avec lui. Mais il arrive parfois des imprévus : un réveil en plein transfert d'une salle à l'autre, une hypotension marquée, voire même un arrêt cardiaque... Heureusement, cela reste rare !

Chien anesthésié et intubé (il est relié à la machine anesthésique par le long tuyau). Les pinces de couleur servent à prendre l'ECG. La pince sur la langue est l'oxymètre de pouls.

Chien anesthésié et intubé (il est relié à la machine anesthésique par le long tuyau). Les pinces de couleur servent à prendre l'ECG. La pince sur la langue est l'oxymètre de pouls.

Publié dans Canada, CHUV

Commenter cet article

Gwen 26/01/2016 12:24

Pauvre toutou, ça ne doit pas être facile pour eux, même s’ils sont endormis. Pensez-vous que les animaux sentent que quelque chose va leur arriver avant de les anesthésier ? Les trouvez-vous stressés ?

Fanny 21/05/2016 11:47

Oui bien sur, la plupart des animaux sentent que quelque chose va arriver, et ils sont stressés, mais ils ne l'expriment pas forcément tous de la même manière (comme nous !)

GARCIA 02/12/2015 07:59

Au réveil, un peu de poutine fraîche et c'est reparti!